Paste your Google Webmaster Tools verification code here
Quel est le coût de l’assurance loyers impayés ?

D’après une étude récemment menée, en France, près de 1,5 million de locataires rencontrent des problèmes quant au paiement de leur loyer. Pour éviter que cette situation ne touche le quotidien des propriétaires, l’assurance loyers impayés est la meilleure solution, mais elle a un coût.

 

Le coût d’une assurance loyers impayés

L’assurance loyers impayés vise à couvrir les accidents survenant dans des dossiers de location de bonne qualité. C’est la raison pour laquelle son coût est relativement modeste par rapport aux engagements de garantie.

Il n’en reste pas mois que l’assurance représente une charge qui vient écorer la rentabilité locative. Le coût peut varier du simple au double, de 2 à 4 %

Pourquoi les coûts sont très différents

Les différences de coût peuvent varier proportionnellement au niveau des garanties mais pas seulement. De nouveaux intervenants sur le marché peuvent être tentés de conquérir une part de marché en pratiquant des tarifs agressifs, les contrats les plus généreux en critères de solvabilité peuvent aussi voir leurs tarifs augmenter du fait d’une sinistralité importante. Le contrat le moins cher n’est oas forcément le meilleur, et le contrat le plus cher n’est pas forcément le plus sécurisant.

L’aspect fiscal

L’assurance loyers impayés est déductible des revenus fonciers. Le coût réel de cette garantie est donc bien moins important que son prix apparent.

 

Comment choisir son assurance loyers impayés

Le coût est naturellement important mais doit être relativisé : une différence de coût de 0,5 % sur un loyer de 800 € représente 4 € par mois, et même moins si on prend en compte l’incidence fiscale. D’autres critères doivent être pris en compte :

  • Assurance souscrite seule ou via le contrat proposé par un administrateur de biens : Avec un administrateur de biens, il faut être titulaire d’un mandat de gestion, mais l’avantage est que c’est le professionnel qui gère l’assurance de A à Z : éligibilité, souscription, relances et mises en demeure, gestion et suivi des sinistres.
  • Couverture : savoir quelle est l’étendue des garanties, les exclusions… bref, savoir ce qu’il y a dans les contrats pour être certain que cela correspond à ses attentes est le meilleur moyen de ne pas aller vers des déceptions
  • Indemnisations : comment sont-elles gérées par les assurances, quels sont les délais, franchises…

La Gestion en Ligne vous propose un contrat solide et qui est le seul à vous proposer une indemnisation illimitée en montants et en durée, sans franchise. En couplant cette assurance avec l’offre « le15 », le propriétaire perçoit son loyer chaque mois avant le 15, dans tous les cas de figure.

 

Se passer d’assurance ?

L’assurance n’est pas la solution unique pour être sécurisé sur la perception des loyers. En effet, les compagnies ont leurs règles qui font que, parfois, un dossier de solvabilité est recevable sans pour autant pouvoir bénéficier de l’assurance.

C’est le cas des locataires ayant une situation professionnelle trop faible pour accéder au logement désiré, mais pouvant fournir un garant (parents) avec une bonne situation financière.

A La Gestion en Ligne, nous sommes des professionnels de l’immobilier aguerris qui ont examiné des milliers de dossiers depuis des années. C’est la raison pour laquelle nous sommes parfois en mesure de proposer aux propriétaires souhaitant l’assurance, avec leur accord, de retenir un dossier de candidature qui n’est pas éligible à l’assurance mais constitue un très bon risque.