loyer

Comment établir et déterminer le bon niveau de loyer ?

Déterminer et fixer le loyer de son bien est une étape qui mérite une longue réflexion. Il ne peut être révisé qu’une fois par an, et cette modification est soumise à l’indice IRL déterminé par l’INSEE. Vous n’aurez donc qu’une seule chance pour trouver le montant adéquat.

Pour les biens situés à Paris et à Lille.

Depuis la loi Alur, les loyers sont encadrés, donc plus seulement déterminés par le marché, mais également par les références de loyers fixés par le préfet, à Paris, mais aussi à Lille depuis le 1er février 2017.

Le niveau de loyer de votre bien peut être déterminé à l’aide du site  www.encadrementdesloyers.gouv.fr

Pour les biens situés en dehors de Paris.

Et pour une première location, les loyers sont libres. Ils sont donc déterminés par le marché. Pour avoir une idée du montant de votre loyer, vous pouvez vous rendre sur des sites tels que www.lacoteimmo.com (qui ne tient pas compte de la qualité et des caractéristiques du bien).

D’autres moyens existent pour approcherle niveau de marché de votre loyer. Le premier est de se renseigner sur des sites d’annonces immobilières, tels que leboncoin, bienici, seloger, explorimo… Les différents loyers de biens ressemblant au vôtre, généralement publiés charges comprises, vous permettront de vous faire une idée.

Vous pouvez également aller vous renseigner sur le terrain, en allant discuter avec les résidents du quartier, ou même demander aux commerces avoisinant votre bien.

Différents critères sont à prendre en compte lorsque vous allez fixer votre loyer :
  • Critères de marché : votre bien est-il une maison ou un appartement ? Est-il meublé ou non ? Quels sont ses atouts (jardin, terrasse, parking…) ? Est-il en bon état ? Quand a-t-il été rénové pour la dernière fois ? Quels ont été les travaux réalisés ? Dans quel environnement se trouve-t-il  (quartier, commerces, écolestransports…) ? A quel étage se situe-t-il ? Y-a-t-il un ascenseur, un interphone, un accès handicapé…?
  • Critères réglementaires : Différentes lois textes et reègles doivent être prises en compte en fonction de l’emplacement (Paris ou Lille, zone tendue ou non, régimes fiscaux…)

La bonne stratégie pour déterminer son loyer

Un loyer doit se fixer sur un niveau attractif. Si un loyer trop faible peut décevoir un propriétaire, un loyer trop élevé, ne serait-ce que légèrement, est également à éviter. Il devient même rapidement avantageux, sur le court et le long terme, de proposer un loyer attractif (légèrement en dessous du loyer moyen)
Cela permettra d’abord de trouver un locataire rapidement, et ainsi de récupérer un premier loyer rapidement. De plus, un loyer attractif augmente la motivation du locataire à rester dans l’appartement, et permet d’éviter les éventuels périodes de vacance, ou encore de devoir réaliser des travaux d’embellissement pour pouvoir trouver un nouveau locataire.

Fixer son loyer demande donc une réflexion importante, basé sur un travail de recherche sur les obligations du bailleur et sur la logique du marché.

Gaz et électricité : nouveaux diagnostics pour la location

Gaz et électricité : nouveaux diagnostics pour la location Les diagnostics gaz et électricité, prévus par la loi ALUR et qui viennent compléter le « dossier de diagnostics techniques », rentrent en application à partir du premier juillet 2017. Ils devront être annexés...

Les diagnostics techniques pour les logements

Les diagnostics techniques pour les logements Depuis quelques années, de nouvelles obligations sont apparues pour le bailleur : constituer un dossier de diagnostics techniques à annexer aux baux d’habitation (locations vides ou meublées) : L’état des risques (ERNMT)...

Impôts 2017 : comment déclarer ses revenus immobiliers ?

Impôts 2017 : comment déclarer ses revenus immobiliers 2016 Impôts 2017 : avant le grand saut de la mise en place du prélèvement à la source, la déclaration des revenus immobiliers 2017 (concernant l'année 2016) ne subit pas de changement par rapport à l'année passée....