Les frais d’agence dans le cadre de la loi Alur

Les frais d’agence, dans le cadre de la loi Alur, font l’objet d’une réglementation plus stricte, en ce qui concerne tant le principe de répartition que les montants.

Le principe

Les frais d’agence sont désormais répartis selon les principes de base suivants :

  • Le montant et la répartition des frais d’agence sont identiques selon que le logement est loué vide ou meublé, du moment que le location soit soumise à la “loi de 89” modifiée par la loi Alur : locations à usage de résidence principale.
  • La part payée par le locataire est plafonnée en fonction de la zone ou se trouve le logement.
  • La part payée par le propriétaire est libre à la condition qu’elle soit au moins égale au montant payé par le locataire.

Les montants

On ne parle ici que des montants dus par le locataire, les frais d’agence à la charge du bailleur dépendant de la part locataire.

Les frais d’agence sont séparés en deux parties :

  • Les honoraires d’agence proprement dits : il s’agit des frais liés à l’organisation de la visite, l’étude du dossier, la rédaction et signature du bail. Ces frais dépendent de la zone géographique ou se trouve la location.
    • En zone très tendue (voir liste des communes) : les frais de location sont plafonjnés à 12 € par m²
    • En zone tendue (voir liste des communes) : les frais de location sont plafonnés à 10 € par m²
    • Partout ailleurs : les frais de location sont plafonnés à 8 € par m²
  • Les frais d’état des lieux : Partout en Freance, les frais d’état des lieux sont plafonnés à 3 € par m².
Pour toutes les locations exclues du champs d’application de la loi Alur (Résidences secondaires de tourisme, professionnelles ou commerciales), le montant et la répartition des frais d’agence sont libres.

Résilier un mandat de gestion locative

La résiliation d’un mandat de gestion locative Qu’est-ce qu’un mandat de gestion ? Lorsque le propriétaire d’un bien donné en location ne souhaite pas assurer lui-même la gestion, il peut donner mandat à une personne physique ou morale, agent immobilier ou...

Acte de caution solidaire, cautionnement : c’est quoi ?

Caution solidaire, cautionnement Acte de caution solidaire, cautionnement, c'est quoi ? L’acte de caution solidaire est le document par lequel une personne, physique ou morale, désignée comme la caution, s’engage à payer le loyer à la place du locataire en cas de...

Comment éviter les faux dossier de location ?

Comment éviter les faux dossiers de location ? Pour éviter les faux dossier de location et louer son bien en toute sécurité, la solvabilité du candidat locataire doit être suffisante mais également vérifiée. Il est aujourd’hui facile pour qui a un minimum de...

Les réparations locatives : qui répare ? qui entretient ?

Qui répare ? qui entretient ? De manière générale, les réparations incombant au propriétaire sont celles de l’ordre du remplacement entier d’un élément important d’un logement, tandis que celles à la charge du locataire consistent principalement au remplacement...