DPE ou audit énergétique

En tant que propriétaire d’un logement, locatif ou non, vous allez être confronté à un moment au DPE ou à l’audit énergétique.

Si les deux concernent le niveau de consommation énergétique d’un logement, ils ont tous les deux des objectifs et informations différentes. De plus, ils ne sont pas réalisés par les mêmes professionnels, ni dans les mêmes conditions.

La Gestion En Ligne est là pour vous expliquer ce que sont les DPE et les audits énergétiques, leurs objectifs mais aussi leurs différences.

 

 

Définition du DPE ou audit énergétique

Bien qu’étant dans la même thématique de la consommation d’énergie d’un logement, le DPE et l’audit énergétique présentent vraiment des caractéristiques distinctes ?

 

Définition du DPE

Le DPE est le Diagnostic de Performance Energétique.

Il est devenu obligatoire en deux temps :

  • Dès le 1er janvier 2006, pour les logements mis en vente ou en location
  • Dès le 1er janvier 2013, pour les logements construits ou rénovés

Le DPE prend la forme d’un document synthétique, qui comprend notamment deux indicateurs importants pour la mise en location :

  • Une classe énergétique, allant de A pour les logements les économes en énergie à G pour les plus énergivores
  • Une consommation énergétique, exprimée en kWh/m² par an.

C’est un diagnostiqueur certifié qui doit réaliser le DPE.

 

Définition de l’audit énergétique

L’audit énergétique va plus loin que le DPE en matière de consommation énergétique. Il s’agit d’une analyse rigoureuse de tous les postes ayant un lien avec l’énergie :

  • La structure du bâtiment
  • Les systèmes de chauffage
  • La ventilation, de climatisation
  • L’éclairage …

Son application est toute récente et la mise en application de l’audit énergétique se déroule en plusieurs dates-clés pour les propriétaires uniques d’un immeuble comportant plusieurs logements ou d’une maison individuelle, suivant le diagnostic de performance énergétique :

  • Depuis le 1er avril 2023, pour les logements ayant été classés F ou G
  • A partir du 1er janvier 2025, pour les logements classés E
  • A partir du 1er janvier 2025, pour les logements classés D

L’audit énergétique prend la forme d’un dossier complet comprenant :

  • Le diagnostic de la performance énergétique actuelle du logement
  • L’analyse des causes de la consommation énergétique du logement
  • Les recommandations pour améliorer la performance énergétique du logement

L’audit est réalisé par un auditeur énergétique certifié.

 

 

DPE ou audit énergétique, objectifs identiques ou complémentaires ?

Si les contenus sont différents pour ces deux documents, leurs objectifs œuvrent pour un objectif commun : la transparence concernant la consommation d’énergie, mais leur objectif final présente quelques différences notables.

 

Objectifs du DPE

Le DPE présente deux objectifs principaux :

  • Informer les occupants et les futurs occupants d’un logement de sa performance énergétique
  • Sensibiliser les propriétaires à la nécessité de réaliser des travaux de rénovation énergétique

Ce document a donc un rôle essentiellement informatif.

 

Objectifs de l’audit énergétique

Comme l’indique l’arrêté du 28 février 2013, l’audit énergétique a deux objectifs principaux :

  • Identifier les travaux de rénovation énergétique les plus efficaces
  • Estimer le coût des travaux et le retour sur investissement

Outre l’aspect obligatoire dans les conditions évoqués ci-dessus, l’audit énergétique a surtout comme objectif final de donner les points d’amélioration d’un logement en matière de consommation, et les moyens de les atteindre. C’est un vrai guide pour se lancer dans des travaux de rénovation énergétique, en toute connaissance du coût de la rénovation énergétique.

En tant que propriétaire, vous pouvez ainsi déterminer les aides financières disponibles pour réaliser les travaux et au final réaliser des économies.

 

 

Alors DPE ou audit énergétique ?

Comme évoqué précédemment, bien que le contenu du DPE ou audit énergétique rejoigne le sujet commun de la consommation d’énergie, les informations sont différentes. Il est donc important de savoir choisir quel document faire réaliser en fonction du moment précis.

 

Quelles différences ?

Ce tableau synthétique vous indique les principales différences entre un DPE et un audit énergétique :

 

Critère DPE Audit énergétique
Obligation Obligatoire pour la vente ou la location Obligatoire pour la vente de passoires énergétiques
Durée 1 à 2 heures 2 à 3 jours
Prix 100 à 250 € 500 à 1 000 €
Niveau de détail Bas Élevé
Recommandations Non Oui

 

Les méthodes de calcul entre les deux documents sont totalement différentes, et c’est ce qui implique une durée de réalisation plus longue dans le cadre d’un audit énergétique que pour un DPE :

  • Le DPE se base sur une estimation de la consommation d’énergie primaire, grâce aux données d’un logiciel où sont rentrés les caractéristiques du bâtiment
  • L’audit énergétique se réalise à partir de mesures prises sur le logement et des analyses détaillées pour évaluer les performances réelles du logement.

Les professionnels réalisant ces documents sont différents :

  • DPE: c’est un diagnostiqueur certifié, accrédité par le COFAC (Comité Français d’accréditation), qui intervient sous couvert d’une assurance professionnelle, car désormais le DPE est opposable.
  • Audit énergétique: c’est un technicien thermicien, qui intervient.

 

 

Quand choisir un DPE ou un audit énergétique ?

Tout va dépendre du scenario dans lequel vous allez vous trouver.

En cas de mise en location d’un logement, seul le DPE est obligatoire. L’audit énergétique est alors recommandé dans la mise en location si vous envisagez de réaliser des travaux, suite aux résultats du DPE.

Pour la vente d’un bien, dans tous les cas le DPE est obligatoire. Si le bien est énergivore, l’audit énergétique pourra être obligatoire selon le calendrier évoqué précédemment. Si le bien est classé entre A et C, l’audit est facultatif.

 

 

En bref

Le DPE et l’audit énergétique sont deux outils importants pour évaluer la performance énergétique d’un logement. Le DPE est obligatoire pour la vente ou la location, tandis que l’audit énergétique est facultatif, mais fortement recommandé dans le cadre de projets de rénovation énergétique.