Paste your Google Webmaster Tools verification code here

LA DÉFISCALISATION IMMOBILIERE

 

On entend souvent parler de défiscalisation et en particulier de défiscalisation immobilière mais de quoi parle-t-on au juste ?

Défiscaliser c’est utiliser les différent(e)s mesures et dispositifs fiscaux mis en place par l’État pour réduire ou même gommer totalement ses impôts grâce à des réductions, déductions et/ou crédits d’impôts.

 

Défiscaliser, dans quel but ?

Défiscaliser n’est pas un but en soi : certes, l’État français donne la possibilité aux contribuables d’utiliser certains dispositifs pour réduire leurs impôts, mais la réduction d’impôts ne doit pas être le but premier de la défiscalisation. Il s’agit plutôt un moyen pour atteindre des objectifs patrimoniaux personnels plus rapidement. Par exemple :

  • Préparer sa retraite :

Selon une enquête OpinionWay 2018, 59% des jeunes retraités ont surestimé le montant de leur pension de retraite. Il existe pourtant de nombreuses possibilités pour anticiper son avenir mais il est souvent compliqué de savoir quoi faire. Certaines solutions représentent une solution durable et sécurisée pour préparer votre avenir tout en vous permettant de bénéficier d’avantages financiers et fiscaux.

  • Protéger sa famille :

Aucun foyer n’est malheureusement à l’abri d’un aléa de la vie : accident, perte d’un emploi, maladie, autant de pépins qui peuvent fragiliser l’équilibre financier de la famille. Il existe différentes solutions qui permettent de protéger les siens pour faire face à ces situations.

  • Se créer un capital :

Financer les études des enfants, anticiper le remboursement de son prêt immobilier…  se créer un réel capital pour vous et vos proches peut s’avérer long et fastidieux. En s’appuyant sur des leviers fiscaux, vous pouvez atteindre votre objectif plus rapidement.

  • Se constituer un patrimoine :

Créer ou développer un patrimoine en vue de le transmettre à sa famille est un projet qui se construit sur du long terme, sans oublier de prendre en compte sa situation familiale, ses revenus, sa fiscalité, ses placements  et produits déjà mis en places et ses objectifs.

Quel type de défiscalisation immobilière ?

Investir dans l’immobilier reste actuellement le moyen le plus efficace pour faire baisser sa pression fiscale en se constituer en même temps un patrimoine immobilier.

Il existe plusieurs dispositifs et montages fiscaux qui permettent de défiscaliser grâce à l’immobilier, quelques exemples de défiscalisation immobilière :

  • LA LOI PINEL :

Ce dispositif a été mis en place par Sylvia Pinel dans le but de favoriser la création de logements neufs destinés à la location dans des zones tendues, c’est-à-dire dans lesquelles la demande locative est élevée.

Le dispositif Pinel permet via l’achat d’un logement entre le 1er  janvier 2013 et le 31 décembre 2021, et sous certaines conditions, de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Quelles réductions d’impôt pour la loi Pinel ?

Dispositif Pinel : jusqu’a 21% de réduction d’impot

2 investissements maximum sont possibles par an et par foyer fiscal plafonnés à 300 000 € (les sommes investies au-delà ne pourront pas bénéficier de la réduction fiscale).

Les avantages de la défiscalisation loi Pinel :

  • Réduction d’impôts jusqu’à 21%
  • Flexibilité de l’investissement dans la durée (6,9 ou 12 ans)
  • Possibilité de louer à sa famille (ascendant et/ou descendants)

En plus de la réduction d’impôt obtenue, l’investisseur conserve les avantages liés à tout investissement immobilier : la déduction des charges locatives (frais, assurance, travaux, taxe foncière…) et des intérêts d’emprunt des loyers permettent de limiter la fiscalité et même éventuellement  de générer un déficit foncier.  

Voir aussi ;

  • LMNP AMORTISSABLE :

Le statut LMNP (acronyme pour Loueur en Meublé Non Professionnel), est un régime qui peut être très avantageux d’un point de vue fiscal pour réaliser un investissement immobilier locatif.

Il s’applique aux contribuables domiciliés en France et permet de générer des compléments de revenus non fiscalisés.

Les Avantages :

  • L’investisseur peut récupérer la TVA s’il a investi dans une résidence dont le gestionnaire offre au moins 3 des 4 services suivants : service d’accueil, fourniture du linge, nettoyage des logements ou service du petit-déjeuner.
  • Ce dispositif permet de déduire du revenu locatif les charges liées à l’investissement : régime fiscal des BIC :
    • Les revenus issus de la location meublée sont imposés dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux non professionnels (BIC).
    • Le résultat fiscal est obtenu en déduisant des recettes l’ensemble des charges liés à l’investissement (charges d’exploitation, intérêts d’emprunt et assurance décès invalidité…).
    • La perception de revenus non fiscalisés grâce aux amortissements écartés (les bénéfices industriels et commerciaux éventuels) sont gommés en partie ou en totalité par les amortissements réputés différés.

 

  • DISPOSITIF CENSI-BOUVARD LMNP :

La loi Censi-Bouvard a été créée dans le but de stimuler la construction de logements dans des résidences dites « de services » et pour lesquelles la demande est forte : résidence étudiante, résidence pour sénior ou EHPAD.

Les Avantages :

  • L’investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôts de 11% sur une durée de 9 ans à raison de 1.22 % par an. Le taux de la réduction est appliqué sur le prix de revient HT et hors meubles du ou des logements.
  • L’investisseur pourra également récupérer la TVA s’il a investi dans une résidence dont le gestionnaire offre au moins 3 des 4 services suivants : service d’accueil, fourniture du linge, nettoyage des logements ou service du petit-déjeuner
  • Ce dispositif permet de déduire du revenu locatif les charges liées à l’investissement. Les revenus issus de cette location sont imposés dans la catégorie des BIC non professionnels.
  • Rente locative garantie pendant 9 ans

 

  • LE DÉFICIT FONCIER :

Il s’agit d’un principe qui permet aux contribuables de faire “disparaître” leurs revenus fonciers, et même de diminuer leurs autres revenus imposables jusqu’à 10 700 euros, en plus des autres réductions d’impôts. L’achat de certains biens immobiliers avec des travaux de remise en état importants avant mise en location peut générer un déficit foncier reportable sur ses autres revenus.

Cette stratégie fiscale a donc un double bénéfice pour le contribuable puisqu’il peut réduire ses revenus fonciers ET EN PLUS diminuer son revenu imposable à hauteur de 10 700 € / an pendant la réalisation des travaux.

Plusieurs dispositifs permettent de réduire ses impôts, mais la défiscalisation immobilière est la seule qui permette de se constituer un patrimoine tangible et transmissible grâce à ses impôts !

Pour un projet réussi, il faut trouver l’investissement le plus pertinent et adapté à votre situation pour réduire vos impôts ET atteindre vos objectifs.

Pour cela il est indispensable d’effectuer une étude fiscale et patrimoniale.

Profitez dès maintenant de votre étude offerte !

Après avoir étudié votre situation personnelle et financière, nous serons en mesure de vous présenter le ou les dispositifs les mieux adaptés à vos objectifs et à votre situation.