Covid-19 et confinement : Sécurisez vos loyers

Covid-19 et confinement : Sécurisez vos loyers

 

Avec le confinement mis en place suite à l’épidémie du Covid-19, l’annonce du Président de la République concernant la suspension des loyers a semé le doute chez l’ensemble des locataires quant à l’obligation de continuer à payer son loyer.

Si la suspension des loyers ne s’applique que pour une minorité de locations (baux commerciaux), certains locataires de baux d’habitation s’interrogent et sont inquiets sur leurs revenus à venir, craignant les conséquences économiques de la crise sanitaire actuelle.

Par ailleurs, la période de confinement rend très difficile voire impossible les déménagements, ce qui peut provoquer des difficultés financière.

Globalement, cette crise va augmenter les risques d’impayés de loyer. Comment faire face aux loyers impayés ? 

Sommaire

 

Pourquoi le risque d’impayés augmente

RETOUR AU SOMMAIRE 

La crise est d’abord sanitaire, mais elle est aussi globale et génère, du point de vue économique, deux questions : comment allons nous la traverser ? Dans quel état économique serons-nous quand la crise sanitaire sera passée ? Personne ne peut lire l’avenir, mais ces questions ont des conséquences :

CONSÉQUENCES OBJECTIVES : l’économie s’est recroquevillée sur ses fonctions essentielles et tout le reste a au mieux ralenti et au pire cessé de fonctionner. Dans l’urgence, le gouvernement a pris des mesures fortes pour soutenir les revenus des ménages. Bien entendu, une fois la crise sanitaire passée, viendra le moment du redémarrage, mais cela prendra du temps et, globalement, la solvabilité des ménages sera fragilisée pour une durée indéterminée.

CONSÉQUENCES SUBJECTIVES : le confinement, l’ambiance générale, la peur de l’avenir, ont des conséquences financières immédiates. Les achats de précaution ont explosé, on se “recroqueville” et le fait de ne pas payer son loyer peut apparaître comme finalement secondaire face aux autres enjeux.

Il ne s’agit pas ici de dresser un constat apocalyptique (heureusement, “le pire n’est jamais sûr”), mais de considérer que les événements en cours vont, très probablement, et sur une durée qui sera beaucoup plus longue que la crise sanitaire, avoir un impact sur le taux de retard ou d’impayés de loyers.

Comment se prémunir contre les impayés de loyer

RETOUR AU SOMMAIRE 

Il est aujourd’hui quasiment impossible dû au confinement de faire visiter des logements, étudier des dossiers, bref, impossible de chercher un nouveau locataire.

Il s’agit donc de voir comment se prémunir contre les impayés de loyer pouvant survenir, avec un locataire en place, et compte tenu du risque d’impayé supplémentaire évoqué ci-dessus :

  • Les garants peuvent être sollicités, mais ils peuvent également connaître des difficultés personnelles
  • Des plans d’apurement peuvent être mis en place avec les locataires. il faut dans ce cas bien mesurer si la situation financière du locataire permet d’espérer un rétablissement de sa solvabilité, faute de quoi il s’agira simplement de reporter une échéance inéluctable
  • Devant une situation irrémédiablement compromise, il est parfois préférable de négocier avec le locataire défaillant de bonne foi une libération amiable des lieux plutôt qu’une action judiciaire longue et coûteuse
  • Mettre en place, tant que la situation locative est saine (loyers à jour), une assurance loyers impayés

 

Les avantages de l’assurance loyers impayés avec La Gestion en Ligne

RETOUR AU SOMMAIRE 

L’assurance loyers impayés vous permet d’être entièrement sécurisé dans la réception de vos loyers durant cette période de confinement et au-delà, le contrat que nous proposons (assureur : MMA) étant sans limite de montant ni de durée, sans franchise ni carence. Les frais de contentieux et de procédure sont également pris en charge : souscrire à notre assurance loyers impayés, c’est se prémunir contre tous les aléas financiers

Pourquoi le contrat MMA est le meilleur du marché

  • Il est géré par Suffren Assurances, acteur de référence, qui assure un portefeuille de 250 000 logements
  • Le contrat MMA existe depuis plus de 10 ans, gage de sa solidité
  • Le coût de l’assurance, 2.2 % TTC des loyers charges comprises, est un des tarifs les plus attractifs du marché (frais de gestion : 24 € TTC par an)
  • Voir le détail des garanties et les conditions générales du contrat

Pourquoi souscrire à l’assurance avec un mandat de gestion

  • La Gestion en Ligne assure la gestion locative de vos biens pour 2.95 % TTC
  • Les frais de gestion ainsi que d’assurance, sont fiscalement déductibles des revenus fonciers (régime réel)
  • L’assurance MMA (2.2 % par notre intermédiaire) peut être souscrite directement chez Suffren Assurances (et nulle part ailleurs), au taux de 3.3 %
  • Nous gérons l’ensemble des opérations liées au loyer, et particulièrement :
    • Les relances simples et RAR
    • Les déclarations de sinistre
    • Le suivi du contentieux en liaison avec l’assurance
    • Les indemnisations

Exemple de mandat de gestion

 

Comment bénéficier de ce contrat avec un locataire en place

  • Le bail en cours doit avoir plus de 6 mois, et le paiement des loyers être régulier
  • Vous devez être titulaire d’un mandat de gestion à La Gestion en Ligne
  • Il n’y a pas de condition liée à la solvabilité du locataire
  • La souscription doit être faite avant le 20 avril 2020

 

Share This