Qu’est ce qu’un acte de caution solidaire ?

Combien de temps pour trouver un locataire ?

Les propriétaires bailleurs souhaitent trouver un locataire au plus vite afin de réduire au maximum la vacance locative. Le délai peut dépendre du marché, mais il y a aussi des facteurs sur lesquels on peut agir : tour d’horizon.

Le marché

C’est une évidence, plus la demande est forte et l’offre faible, plus il sera rapide et facile de louer son bien au meilleur prix. Même en cas de marché très favorable aux bailleurs, il est important d’aller plus loin que ce premier constat afin de connaître mieux le marché local : déterminer si son bien est cohérent avec la demande, à la fois au niveau structurel (taille) et au niveau type de location (vide/meublé).

Cette recherche permet d’ajuster le type de location et le loyer afin d’optimiser ses chances :

  • S’il n’y a pas de demande pour les grands appartements, il faudra baisser son loyer pour rendre l’offre attractive
  • S’il n’y a pas de demande pour des logements meublés, il faudra louer vide ou prendre le risque de rallonger largement son délai de mise en location.

Le meilleur moyen de faire cette étude consiste examiner le marché que l’on vise du point de vue d’un candidat locataire en surfant sur les différents sites proposant des locations.

Le bien mis en location

L’état du bien ainsi que l’éventuel ameublement doivent être cohérents avec le marché et le prix : là encore, l’étude préalable de la demande est primordiale. Plus la demande locative est faible, plus le logement devra être attractif afin de retenir l’attention des meilleurs candidats.

Tenter de se mettre dans la peau d’un candidat locataire et se placer dans sa position permettra de présenter le bien au mieux et ainsi de réduire le délai de mise en location.

Le prix

Une location qui se fait rapidement est une location qui est faite légèrement au dessous du prix du marché. Les meilleurs connaisseurs du marché local sont les personnes qui recherchent un logement : ils identifient donc rapidement les meilleurs produits, ceux qui ont le meilleur rapport qualité/prix.

Une location légèrement au dessous du prix du marché aura trois avantages :

  • Louer plus vite et donc rattraper la perte de revenus par la rapidité de la location.
  • Avoir plus de candidats et donc pouvoir sélectionner un dossier de bonne qualité et pas par défaut.

Réduire la rotation locative et donc les frais : en effet, les frais (vacance, travaux de remise en état…) viennent des changements de locataires.

L’annonce

Elle doit être attractive sans pour autant « survendre » le logement. Une annonce non représentative attirera peut-être les candidats mais il y aura fatalement de la déception lors des visites.

Mettre impérativement des photos : les photos doivent être « vendeuses » car ce sont surtout elles qui vont attirer les candidatures.

Les deux sites leaders dans les annonces immobilières de location sont « seloger » et « leboncoin » : ils ont l’avantage de regrouper des annonces de professionnels et de particuliers et donc une audience très large.

La multiplicité des candidats

C’est la conséquence des points ci-dessus : si l’annonce correspond au marché (type de location, prix, état…) il y aura une multiplicité de candidatures qui permettra au propriétaire de faire un choix.

Dans le cas inverse, le propriétaire pourra être tenté, lorsqu’il aura une candidature de qualité financière insuffisante, de la retenir par défaut, augmentant ainsi son risque d’impayés.